Personnes âgées : précautions post confinement

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Personnes âgées : précautions post confinement pour cet été

Cet été : déconfinés et…prudents.


Il y a eu tant de questionnements, les plus de 70 ans allaient-ils rester confinés ? Allions-nous pouvoir nous déplacer à plus de 100 km ? Sera-t-il prudent de revoir ses proches ?

Nos vies habituelles ont repris leur cours, et chez certains (surtout les plus jeunes qui ne se sentent pas vulnérables), la vigilance tombe progressivement.

Rappelons quelques conseils pour réduire l’exposition au virus, sans s’isoler pour autant

 

Lors de nos sorties

Port du masque, distanciation physique et gel hydroalcoolique, ce credo encore inconnu en tout début d’année 2020 fait partie intégrante de nos vies !

À nos âges, il est nécessaire de porter un masque pas uniquement dans les lieux clos comme la loi l’exige, mais systématiquement à l’extérieur de chez nous.

Le lavage des mains, cette année, prend une tournure obsessionnelle pour la bonne cause :

Comme cela a toujours été le cas, il faut le faire avant de préparer un repas, de le servir ou de passer à table ou après avoir été aux toilettes.

S’ajoute maintenant toute une liste de moment où il faut penser à nettoyer ses mains : après avoir manipulé un masque, toussé ou éternué, en sortant d’un magasin, ou juste après avoir pris des transports en commun, en rentrant chez soi après chaque sortie.

 

Il est recommandé de privilégier les heures de faibles affluences pour faire nos courses, et même d’éviter au maximum les transports en commun.

Les grands rassemblements ? Quelle idée ! Évidemment, on met une croix dessus pour le moment.

À noter : dans le cadre de la prestation « accompagnement aux sorties » les intervenant∙e∙s AD Seniors veillent avec vous au respect des règles de prudence.

 

Recevoir ses proches version Covid-19

Cette année nous l’avons bien compris, ce sera sans embrassades !

Mais aussi : pensons à porter un masque chez nous en présence d’une visiteur∙se.

Savoir-vivre coté invité∙es : les personnes que nous recevons portent un masque, se lavent les mains en arrivant, et évitent de toucher inutilement à nos objets (sinon il faudra les nettoyer).

Enfin, autant que possible gardons les fenêtres ouvertes, ou aérons 15 minutes notre logement dès le départ de nos proches.

À noter : les auxiliaires de vie Ad Seniors respectent toutes les règles de vigilance dans le cadre de leurs prestations d’aides à domicile.

 

Revoir ses petits-enfants 

C’est certainement le plus délicat : retrouver enfin nos petits -enfants et nous imposer à tous les gestes barrières.

Essayons de dédramatiser, cette situation inédite nous donne encore une fois l’opportunité d’être un pilier affectif. Nous pouvons discuter avec nos enfants des règles de sécurité à appliquer, chacun pouvant exprimer ses craintes et souhaits.

Avec les tout-petits, la privation de câlins ne signifie pas l’absence de tendresse. L’affection passe par les mots, le ton, les yeux. Les bisous …peuvent être volants.

Le magazine Notre Temps suggère judicieusement d’offrir un doudou qui sera un vecteur de câlins interposé. Et de jouer à « coucou qui se cache là » pour rassurer les plus petits, en abaissant et relavant le masque. Deux bonnes idées que nous leur empruntons pour les partager avec vous !