Vivre chez-soi autrement: Les Babadines

Les Babadines

Les Babadines, un nouveau modèle d’habitat pour les personnes âgées.

En plein cœur de Clamart dans le département des Hauts-de-Seine (92) Les Babadines proposent une alternative à la maison de retraite. Installées dans un petit immeuble de 20 appartements adaptés, dont plusieurs studios d’accueil temporaires, les personnes âgées sont chez elles et gardent leur intimité, leurs repères, leur rythme.


L’esprit de cette nouvelle solution de vie

Spécialistes du maintien à domicile et résolument optimistes, nous pensons que tout ce qui peut participer à l’amélioration du moral est essentielle pour ralentir la perte d’autonomie.
Nous sommes convaincus que les seniors peuvent continuer à vivre dans leur propre domicile, ce qu’ils souhaitent tous et surtout, en sécurité.
Nous souhaitons qu’ils gardent qualité de vie, bien-être, lien social et maintien de leur autonomie tout en bénéficiant d’un suivi médical.

Du bien-être et du lien social

La déco « faite maison » par l’équipe et une belle luminosité du lieu évitent une ambiance aseptisée ou impersonnel qui peut peser sur le moral.
Un petit immeuble et une petite équipe qui connait bien nos locataires et leurs familles, voilà les conditions réunies pour que les personnes ne se sentent pas perdues.
Les locataires peuvent partager leurs quotidiens respectifs (espaces, repas, activités), entre voisins.
Rien n’est imposé, tout est proposé, chacun est libre de participer aux animations (artisstiques, culturelles, manuelles, intellectuelles…) comme aux ateliers intergénérationnel avec la micro-crèche située en rez-de-jardin.

La vie en sécurité

Pour rassurer, réagir, prévenir, nous avons mis en place une présence jour et nuit, des objets connectés, une coordination avec les acteurs médicaux de proximité qui se déplacent pour assurer le suivi médical des locataires.
Enfin, quand un locataire a besoins d’une aide aux actes de la vie quotidienne, des auxiliaires de vie extérieures interviennent à domicile en s’adaptant à chacun.

Alors, bienvenue aux Babadines…