Les questions et réponses sur nos services

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Questions réponses

Quelles charges sociales vais-je payer ?

Aucune, vous n'êtes pas l'employeur.

Quelles différences y a-t'il entre prestataire et mandataire ?

Suite à l'évaluation que l'agence effectue à votre domicile, nous déterminons ensemble le mode d'intervention le plus adapté à vos besoins.

Le service Prestataire: AD Seniors est l'employeur et détache un de ses salariés à votre domicile. Nous nous chargeons de toutes les formalités administratives. Le contrat du salarié est régi par le code du travail.

Le service Mandataire: Vous êtes l'employeur. AD Seniors s'engage à effectuer pour votre compte le recrutement, les contrats de travail, les bulletins de salaire, les déclarations administratives, et le remplacement de l'intervenant en cas d'absence. Le contrat du salarié est régi par la Convention Collective nationale du salarié du Particulier Employeur du 24 novembre 1999. AD Seniors ne se substitue pas à l'employeur.

En fonction de vos besoins, de votre situation, de votre dépendance, notre coordinatrice vous expliquera les avantages des différents modes de prestation.

Comment est organisé le suivi de l'intervention ?

Des visites à domicile sont organisées sur simple demande. Une astreinte téléphonique est assurée 7 jours sur 7 pour répondre à une urgence lors d'une intervention.

Si mon auxiliaire de vie casse quelque chose chez moi ?

Dans le cadre de la prestation de service, Les agences AD Seniors ont un contrat d'assurance responsabilité civile pour l'ensemble de ses intervenants afin de vous rembourser dans les plus brefs délais.

Est-ce que je dois payer l'aide à domicile à chaque intervention ?

Non. Pour la prestation de service, vous recevrez chaque fin de mois une facture détaillée des interventions. La facture peut être réglée par chèque, prélèvement bancaire ou CESU préfinancés.

Ai-je le droit à une réduction d'impôts ?

OUI. La déduction fiscale possible correspond à 50% des sommes engagées dans la limite de 12 000 € par an (sous réserve de modification) et par foyer fiscal (article 199 sexdécies du Code Général des Impôts, sous réserve de modifications législatives). Cette déduction ne s'applique pas si le client est non imposable. Les attestations fiscales sont délivrées par l'agence AD Seniors en début d'année sous réserve du paiement des factures.

Quelle est la durée minimale d'une intervention ?

La durée minimale est d'une heure par intervention.

Comment recrutez-vous votre personnel ?

Les auxiliaires de vie sont sélectionnés, avec la vigilance et la rigueur, conformément à notre engagement qualité. Tous les candidats sont reçus en entretien individuel afin de vérifier leur parcours professionnel, leurs qualités humaines et leur motivation. Les intervenants sont suivis et encadrés par la coordinatrice du service. Chaque salarié bénéficie de la formation continue tout au long de l'année.

Si je ne suis pas satisfaite du travail de mon aide à domicile ?

Quel que soit le problème avec votre intervenante, nous analysons ensemble la situation. Au terme de cet entretien, si la situation le nécessite, nous procédons au changement d'aide à domicile.

Si je dois m'absenter, dois-je continuer à payer les prestations ?

Si vous partez en vacances, vous devez prévenir le service 48 heures à l'avance. Nous ne facturons que les prestations réalisées.

Si mon auxiliaire de vie est absent ?

Dès que nous avons connaissance de cette absence, l'agence vous prévient et vous propose un remplaçant si vous le souhaitez. Elle accompagne ensuite l'intervenant à votre domicile pour vous le présenter. Pour les congés prévus, nous pouvons organiser un travail en binôme. La salariée titulaire pourra ainsi expliquer à sa remplaçante les taches à effectuer.

Les financements potentiels pour vos prestations d'aide à domicile.

AD Seniors propose d’aider le bénéficiaire à constituer les dossiers administratifs pour obtenir les aides financières telles que :
L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (A.P.A) financée par le Conseil Départemental :
Toute personne âgée de plus de 60 ans et résidant en France peut bénéficier de l'A.P.A si elle souffre d’une perte d'autonomie (sur la base de la grille AGGIR qui classe les personnes âgées en six niveaux de perte d'autonomie). Lors de notre visite d’évaluation, nous nous chargeons de prendre tous les renseignements nécessaires à la constitution d’un dossier de demande d’APA afin de les communiquer aux services sociaux de la mairie ou du département, les seuls habilités à mettre en place un "plan d'aide" pour soutenir le bénéficiaire au quotidien. Le niveau de l'allocation dépend du degré de dépendance de la personne âgée, mais aussi de ses revenus. Dans certains cas, une participation financière est demandée au bénéficiaire sous la forme d'un ticket modérateur. Les services départementaux disposent de 2 mois pour donner un avis favorable ou non à la demande.
La Prestation de Compensation du Handicap (P.C.H) financée par le Conseil Départemental :
La prestation de compensation est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées. Ces besoins doivent être inscrits dans un plan personnalisé défini par l'équipe pluridisciplinaire de la Maison départementale des personnes handicapées (M.D.P.H), sur la base du projet de vie exprimé par la personne. Il est possible de bénéficier de la prestation de compensation du handicap (P.C.H) à domicile, ou en établissement. Cette prestation couvre les aides humaines, aides matérielles (aménagement du logement et du véhicule) aides animalières.
L'aide-ménagère accordée par les Caisses de retraite.
La subvention d'aide-ménagère par les caisses de retraite concerne les personnes qui ne peuvent bénéficier de l'A.P.A, parce que classées en G.I.R 5 et 6 (des catégories moins dépendantes que les G.I.R de 1 à 4). Pour l’obtenir, il faut être retraité du régime général ou percevoir une pension de réversion. La demande est instruite par la Caisse des Retraites à travers une structure évaluatrice. AD Seniors vous guide dans les démarches et, si votre dossier est accepté, notre convention avec la CNAV vous évitera d’avancer les frais de l’aide-ménagère. Le bénéficiaire paie cependant une participation, définie par un barème, qui tient compte de ses ressources.
D’autres financements possibles peuvent être mobilisés auprès des mutuelles ou de la sécurité social, notamment le F.N.A.S.S destinées aux personnes en soins palliatifs nécessitant une aide à domicile.

Paramètres tarifs AD Seniors

Les tarifs AD Seniors sont calculés sur une base horaire nette TTC. Un devis gratuit et personnalisé est systématiquement proposé et calculé en fonction de la demande de l'usager, du nombre d'heures souhaité, et éventuellement selon le plan d'aide dont celui-ci bénéficie (APA, PCH, caisse de retraite, etc.).
La durée minimale d'une prestation est une heure. Si pour des exigences spécifiques, la durée effectuée est inférieure à une heure, le tarif horaire pourra être majoré.
Pour les déplacements, par exemple l'aide aux courses, l'aide à la mobilité véhiculée, un tarif kilométrique est appliqué, celui-ci est communiqué au préalable à l'usager lors de l'établissement du devis. Le taux de TVA approprié est appliqué (5,5%, 10% ou 20%) selon le public adressé et la prestation réalisée, en conformité avec la réglementation fiscale en vigueur.
Les frais annexes éventuels (frais de dossier, frais de gestion,…)
Chez AD Seniors il n'y a pas de frais d'adhésion annuelle.
Des frais de dossier sont demandés une seule fois, au démarrage de la prestation. Ceux-ci sont communiqués en amont dans le devis au préalable à l'usager. En cas d'arrêt ou de suspension temporaire de la prestation, la reprise est effectuée sans frais supplémentaires.
Des frais de gestion sont demandés en mode mandataire, et ceux-ci sont communiqués au préalable lors de la présentation du devis au particulier employeur.