L'aide au suivi médical

Nos auxiliaires de vie sont informées parfois aussi formées à la maladie. Cela leur permet d’identifier les situations et d’adapter leurs comportements en conséquence.

Réductions d'impots
Aide au suivi médical

Le suivi médical pour ne pas oublier les soins.

La personne âgée souffre souvent de pathologies spécifiques nécessitant un traitement ou une attention particulière.

Parfois, la maladie ne permet pas de mémoriser les prises de traitements.

Nos auxiliaires de vie sont informées parfois aussi formées à la maladie. Cela leur permet d’identifier les situations et d’adapter leurs comportements en conséquence.

Notre approche

L'auxiliaire de vie prend en considération la douleur physique, morale, les défaillances.

Elle a un rôle de veille et d'information. Elle s'assure que le bénéficiaire suit bien ses traitements. Dans le cas contraire, elles le signalent à l'encadrant et l'inscrit sur le cahier de liaison.

La famille et les professionnels de santé peuvent ainsi être informés et faire le nécessaire. La chaine humaine est tournée vers le même objectif, bien prendre soin de la personne vulnérable.

Notre domaine de compétence

Les intervenantes ne sont pas habilitées à effectuer des actes médicaux comme changer des pansements, placer les cachets dans le pilulier, donner les médicaments, nettoyer des plaies… Ce sont les infirmiers qui doivent s'en charger. Elles peuvent en revanche rappeler au bénéficiaire qu'il a oublié de prendre le médicament ou en parler avec elle.

Nos interventions

  • Suivi de la prise de médicaments.
  • Maintien des régimes alimentaires.
  • Accompagnement aux visites médicales ou prise des rendez-vous.
  • Mise en place des appareillages simples, pour ceux qui nécessitent une manipulation médicale, un infirmier est requis.