10 gérants de plus formés à la déficience visuelle !

Réductions d'impots
Formation 2 sur la déficience visuelle

Dans nos agences d’aide à la personne, chaque handicap est pris en compte et les gérants suivent des formations pour répondre aux besoins de chaque public.

C’est l’heure de faire les courses, on a bien envie d’aller faire un tour dans le centre commercial du coin, oui mais difficile sans guide.
Les auxiliaires de vie qui accompagnent une personne déficiente visuelle doivent pouvoir être en mesure de les aider à appréhender les déplacements dans les centres commerciaux ou de multiples obstacles les attendent : la foule, la saturation auditive, les jeux de lumières, les dénivelés descendants ou ascendants, les escaliers, les escalators !
Autant dire, une course d’obstacles si l’on n’est pas guidé par un bras formé…

Mise en situation dans un centre commercial

Mise en situation dans un centre commercial avec différentes lunettes de simulation correspondant à
différents niveaux de handicaps (Cataracte, DMLA, Rétinopathie)

Les mises en situation de Bénédicte Tenneson, notre formatrice habituelle de la fédération des aveugles de France permettent de se rendre compte de ce que vit une personne ayant un handicap visuel, qu’il soit léger ou lourd, et du niveau d’assistance dont il a besoin.

Bénédicte n’a pas ménagé les expériences sensorielles des gérants AD Seniors constitués en binômes. L’un est muni de lunettes de simulation et l’autre fait le guide, puis ils échangent les rôles.

Montée des marchesMontée des marches avec un guide

Les gérants se sont notamment essayer à la montée d’escalier avec ou sans l’aide d’une rambarde ou pire, avec une rambarde se finissant avant la fin des escaliers…

Montée des marchesMontée des marches avec guide

Être un bon guide : maitriser son allure, prévenir au bon moment.
Plus d’un était perturbé ou déboussolé !

Une rambarde aux normes d’accessibilité

Une rambarde aux normes d’accessibilité, indiquant clairement la fne personne déficiente visuelle puisse faire ses courses en toute sérénité, n’est-ce pas un des rôles du service à domicile ?

Fédération des aveugles de France

Maud Balizet (Vitrolles), Martine Barbin (Hossegor), Lynda Gobardham (Pessac), Christelle Davoine (Melun), Edith Rochet (Albertville), Tony Phillias (Trégor), Nadine Gazal Laporte (Aurillac), Nadège Beliarde (Nantes), Aurélie Leneven, Christelle Franche (Vannes) et Nathalie Bodin (Montauban) ont donc suivies cette formation sur la sensibilisation à l’intervention au domicile d’une personne déficiente visuelle,

Pour plus d’informations sur la déficience visuelle, rendez-vous sur la page de notre partenaire, la Fédération des Aveugles de France : www.aveuglesdefrance.org